Kizym

Rassembler le public et les groupes de musique indé
Kyzim est un service de mise en relation entre le public amateur de musiques indé et les groupes de sa région. Au moment de mon intervention, en 2015 le projet consistait en une plate-forme de streaming organisée selon les styles musicaux, et une application géolocalisée. Il a évolué aujourd’hui pour se centrer sur une seule application mobile.

Fédérer tous les styles de musique
J’ai été choisi pour produire l’identité du projet au moment de sa création, rien n’était encore public. L’enjeu du brief était de rassembler des fans de musique et des groupes indés de tous styles, donc de fédérer sous une même bannière des univers et des goûts extrêmement variés, tout en suggérant la technicité, la praticité d’un service efficace et simple d’usage.
1 + 1 = 3
J’ai choisi d’évoquer deux sphères (les groupes – le public) qui ne se mélangent pas, mais qui en se rapprochant créent un nouvel espace, une nouvelle sphère : on peut y voir l’application mobile comme le moment d’un concert, un événement, un site web ou tout autre service à venir. J’ai choisi la typographie Futura, professionnelle et jeune à la fois, claire, évoquant à elle seule « un service bien fait qui parle aux jeunes ».
L’électricité et les réseaux
La couleur bleu électrique reflète quant à elle cette « électricité dans l’air » propre à la jeunesse, aux concerts, à l’énergie que déploient les groupes indés pour émerger,  au plaisir électrisant des amateurs de musique à découvrir une nouvelle pépite… Par ailleurs, elle rappelle les codes des réseaux sociaux, suggérant donc l’échange en ligne facile et instantané.

D'autres projets

Back to Top