Martine Berbigier

Une architecte devenue artiste-peintre
Martine Barbigier est une artiste-peintre tourangelle dont j’apprécie l’œuvre exigeante et aboutie. Formée à l’architecture, elle en a gardé une forme de prédilection que l’on retrouve souvent dans ses œuvres : le carré. En 2009, elle avait besoin d’un site Internet, et souhaitait travailler en amont sur une identité qui lui soit personnelle.

Quelle identité pour un peintre, sinon la sienne ?
L’identité visuelle d’un peintre est dans ses œuvres, dans sa « patte » et ses obsessions : au fil des productions, elle est toujours présente, à chaque fois sous un nouveau visage. C’est un mystère difficile à saisir… C’est pourquoi bien souvent, ils choisissent de s’identifier par leur signature. Martine avait pourtant envie de quelque chose de différent, et m’a confié cette mission.
Des carrés dans des carrés dans un carré…
J’ai choisi de travailler la forme qui lui est si chère en créant une typographie qui ne soit composée qu’à partir de carrés : chaque lettre s’inscrit dans un carré, lui même divisible en quatre carrés qui guident ses lignes de force. Le nom de Martine Berbigier est bousculé pour s’inscrire dans un carré parfait, suggérant ses années d’expérience, la qualité et la précision de son travail artistique. La première lecture de ce logotype est uniquement esthétique, le déchiffrage du sens venant dans un second temps… comme pour un tableau.
Rester sobre pour s’adapter partout.
Le choix du noir s’imposait pour que ce logotype puisse fonctionner sur n’importe quelle couleur ou matière : on peut le retrouver aussi bien sur un aplat que sur tableau selon les supports, affiches, cartons d’exposition ou invitations aux vernissages. C’est le choix « tout terrain » que font les musées afin que leur identité puisse côtoyer des expressions très variées. 

Le logotype de Martine fête ses 8 ans.

D'autres projets

Back to Top